Le coaching

Le coaching

Le coaching, c’est quoi ?

Une aide pour :

  • Atteindre vos objectifs
  • Guérir d’un Burn-out ou d’une Dépression
  • Se sentir mieux et changer de comportement si nécessaire
  • Développer votre potentiel
  • Améliorer durablement vos performances
  • Trouver des solutions à vos problèmes & difficultés tant sur le plan personnel que professionnel.
  • Quelques « exemples » de coachings : guérison de traumas tels que : abus sexuels (avec ou sans effet de drogue), agressions, problèmes sexuels, car-jacking, home-jacking, explosions, guerres, chocs, blessures, souffrances, crises d’angoisse, terreur, effroi, insomnies, douleurs psychosomatiques, cauchemars, phobies, flashbacks, perte d’estime de soi, dépression, alcool, drogue, boulimie, anorexie, cigarette, confiance en soi, timidité, communication, manque d’assertivité, féminité, masculinité, maladies, management skills, leadership, etc….

Le coaching Burn-out

Comment se déroulent les séances ?

  • 1) 1ère séance – Questionnement sur la vie professionnelle et vie privée : questionnement sur l’histoire de la personne et son état psychique, émotionnel et physique. Explication de l’hypnose conversationnelle stratégique et qu’est-ce qu’un nettoyage émotionnel ?
  • 2) Chaque séance démarre avec deux objectifs bien précis : ex. retrouver le sommeil, retrouver mon énergie, retrouver ma confiance en moi, devenir plus assertif, retrouver mon estime de moi, devenir plus positif, arrêter de penser tout le temps, pouvoir me reposer sans culpabiliser etc… deux objectifs au choix.
  • 3) En fonction des objectifs et du nettoyage émotionnel par objectif réalisé durant la séance, on termine la séance avec des conseils pratiques pour mettre en pratique pendant le congé de convalescence et à tester jusqu’à la séance suivante. C’est également valable quand il n’y a pas de congé.
  • 4) Exemples de conseils pratiques : dormir assez et si besoin faire une sieste, marcher dans la nature 1h par jour (au début), manger sainement, boire 1,5 l d’eau par jour, faire une prise de sang pour vérifier les carences en vitamines et en oligo-éléments, retrouver des loisirs qu’on a laissé tomber depuis des années, chercher un nouveau loisir, remettre du plaisir dans sa vie privée, mettre de l’ordre dans sa vie privée, éventuellement apprendre de nouvelles choses dans le domaine du bien-être (apprendre à méditer, la sophrologie, faire du yoga), trouver des passe-temps qui relaxent tels que sudokus, mots croisés, tricot, chant, danse, refaire du sport, etc…
  • 5) Dans le nettoyage émotionnel par du questionnement rationnel j’utilise la méthode de la Gestalt et de la Pnl et l’imaginaire. A partir du moment où la personne peut transformer son imaginaire figé, par un autre qui lui convient mieux, la programmation du cerveau change et donc le comportement après dans la vie de tous les jours change également. C’est là que les clients témoignent qu’ils se sentent mieux et qu’ils arrivent à faire des choses qui étaient impossibles avant la séance. Il faut savoir que nous nous comportons tous en fonction de nos croyances personnelles qui génèrent des émotions et puis notre comportement. Si nous voulons changer de comportement il faut donc reprogrammer le cerveau, d’où le changement d’émotions qui va suivre et puis le comportement. Grâce à  l’hypnose conversationnelle stratégique c’est un changement qui se fait très rapidement.
  • 6) Il est aussi démontré que l’hypnose nettoie les traumatismes et donc les blocages inconscients, phobies, etc…
  • 7) A chaque séance on fait un check sur la séance passée, sur les jours qui ont suivis la dernière séance et sur le dernier objectif. Il se peut qu’en une séance l’objectif soit atteint, alors on passe à l’objectif suivant mais parfois il faut plusieurs séances pour un objectif. Ceci est variable d’une personne à l’autre. On fait également un check des choses concrètes mises en place pour prendre soin de soi à la maison, cela permet de vérifier que le patient est bien acteur de sa guérison.
  • 8) Quand le patient se sent mieux et retrouve donc son énergie, sa santé, sa joie de vivre, son assurance et son envie de retrouver une vie professionnelle, on travaille sur la manière d’aborder celle-ci dans le nouvel équilibre grâce à des conseils pratiques et testés sur le terrain.
  • 9) Quand la personne reprend le travail il y a souvent encore quelques séances d’accompagnement pour voir comment la vie se déroule en étant à nouveau au travail et l’aider à ne pas retomber dans ses vieux travers.
  • 10) Pratiquement, toutes les séances se déroulent de la même façon. Une séance dure une heure, durant ce temps il y a 10 à 15 minutes de conversation normale et puis le patient ferme les yeux. Je l’aide à être dans un mode de relaxation en 3 minutes et puis il me donne ses deux objectifs et tout ceci avec les yeux fermés jusqu’à la fin de la séance. Les échanges verbaux se déroulent donc comme dans une conversation normale sauf que le patient garde les yeux fermés. Ceci aide à avoir plus facilement accès au ressenti des émotions et à l’inconscient. C’est là que le travail thérapeutique devient magique et efficace. Le travail du thérapeute est de poser les bonnes questions dans le but d’aider le patient à atteindre son objectif. Les questions sont donc rationnelles et les réponses du patient également. Là où ça devient intéressant, c’est quand la patient ne sait pas répondre, alors on va demander à l’inconscient et on attend une ou deux secondes et si le corps du patient réagit nous avons un oui à la question, si le corps ne réagit pas c’est un non et c’est comme cela qu’on avance. Si c’est un oui, le blocage va sauter tout seul et il y aura relâchement des émotions inconscientes bloquées, il faut le voir pour le croire, je vous assure, c’est vraiment magique ! C’est comme cela que le patient va atteindre son objectif !

Connaissez-vous ce phénomène de vouloir quelque chose mais ne jamais y arriver ? Ceci à avoir avec ces fameux blocages inconscients. Avec l’hypnose conversationnelle stratégique on peut tout faire sauter, même les traumas enfouis!